Skip to Navigation

Hépatites

SFLS: Les communications de deux congrès disponibles en ligne

La Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS) met en ligne les diaporamas des communications faites à deux congrès: «Grossesse, VHB, VHC et VIH» et «Tuberculose en 2009, épidémiologie en Bretagne et problématiques associées : reconstitution immune, diagnostic biologique de la tuberculose, infection VIH, souches MDR et XDR».

Lire la suite

CROI 2009: VIH et coinfection
par les hépatites virales

Si les projecteurs étaient assez peu braqués sur les hépatites virales et l’infection par le VIH, la CROI 2009 de Montréal a présenté quelques études qui méritent d’être relatées. Par exemple, les données confirmant que l'hépatite C est désormais considérée comme une réelle IST chez les gays.

Lire la suite

Actualités sur le traitement
de l’hépatite C

Depuis deux décennies, de nombreux progrès ont été réalisés dans le traitement de l’hépatite C. La réponse virologique soutenue (RVS), témoin de la guérison de l’hépatite C, est passée de 8 à 12% dans le début des années 90 à plus de 50% dix ans plus tard.

Lire la suite

Méthadone en médecine de ville:
une étude sur la primo-prescription

En France, L'ANRS lance une étude sur l'impact de la primo-prescription de méthadone en médecine de ville sur les pratiques à risque de transmission du VHC.

Lire la suite

Hépatites: Le point sur la journée mondiale de lutte

A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre les hépatites, Vih.org fait le tour de l'actualité du sujet sur internet, en ce qui concerne les données, les rendez-vous et les ressources. Un être humain sur 12 est porteur chronique d'une hépatite B ou C, soit 350 millions de personnes pour l'hépatite B et 170 millions pour l'hépatite C.

Lire la suite

La revue de presse du 18/05/09

L'actualité des derniers jours sur le VIH/sida par l'équipe de Vih.org, au sujet des associations, des traitements et de la vie avec le VIH.

Lire la suite

Coinfections par les virus
des hépatites et le VIH

Indiscutablement, la conférence de l’IAS est peu portée sur les coinfections et les atteintes hépatiques. Sans doute les aspects cliniques et thérapeutiques de ces comorbidités s’inscrivent-ils mieux dans d’autres conférences, à l’instar de la CROI ou de l’AASLD. Il y eu néanmoins en terre mexicaine quelques informations tangibles sur les rapports entre virus hépatotropes, VIH et foie.

Lire la suite